Qu'est ce que la sophrologie ?

La sophrologie est une technique de développement personnel et de relaxation qui, en stimulant les ressources des individus, favorise leur épanouissement. Elle peut être utilisée comme une technique de mieux-être, de connaissance de soi et de thérapie analytique.

Méthode d’épanouissement associant relaxation, respiration, exercices corporels et visualisation positive, la sophrologie nous apprend à retrouver l’équilibre en maîtrisant le stress et les émotions.

La sophrologie propose :

  • de découvrir les bienfaits de la relaxation,
  • d’apprendre à respirer consciemment pour gérer ses émotions,
  • de vivre plus positivement son corps grâce à des mouvements dynamiques adaptés,
  • d’être plus serein afin de pouvoir envisager un futur plein de ressources.


La sophrologie, en apprenant à gérer l’inévitable stress de la vie, contribue au maintien de notre équilibre


Etymologie et origines

 

« Sophrologie » vient du grec :

Sos : Harmonie, sérénité
Phren : Conscience, esprit
Logos : Etude, science.

Science de l’esprit serein, ou étude de la conscience en harmonie, la sophrologie a été créée en 1960 par Alphonso CAYCEDO, neuropsychiatre d’origine colombienne qui exerçait à Madrid. Intéressé par le psychisme humain, les états et les niveaux de conscience humaine, il s’est inspiré du training autogène de Schultz, l’hypnose thérapeutique, la relaxation progressive de Jacobson et la phénoménologie comme philosophie.
Lors de ses voyages en extrême orient, il découvre le yoga hindou, le zen japonais et la méditation tibétaine, qu’il adapte à la culture et à la société occidentale.
C’est de toutes ces méthodes, de la rencontre entre l’orient et l’occident, que le docteur Caycedo fera de la sophrologie une méthode psychocorporelle permettant aujourd’hui à qui le souhaite de maîtriser l’équilibre corps esprit en utilisant ses propres ressources.

 

Principes 

Les 3 principes fondamentaux de la sophrologie sont :

  • l’intégration du schéma corporel comme réalité vécue,
  • l’action positive, pour aller de l’avant,
  • la réalité objective.


Les applications de la sophrologie

La sophrologie permet de :

  • développer la relation à soi et améliorer la relation aux autres,
  • développer nos capacités à gérer le stress et les émotions,
  • préparer des évènements importants (naissance, examens, évènement sportif, artistique et/ou professionnel…),
  • aider à traverser des crises de la vie (maladie, deuils, licenciements, séparations….),
  • répondre à certains troubles psychosomatiques (digestifs, cutanés, du sommeil, alimentaires…),
  • vivre notre quotidien de façon plus harmonieuse.


Pour les enfants :
Coordination, concentration, défoulement, canalisation de l’énergie...



Déroulement d'une séance

Les séances de sophrologie, qui peuvent se dérouler en individuel ou en groupe, sont toujours des moments privilégiés, des temps pour soi, de détente, d’activation du positif, de présence à  soi-même …

La séance individuelle est personnalisée, dans une démarche d’accompagnement, axée sur les attentes et besoins du patient. L’objectif est que la personne se sente de mieux en mieux physiquement et psychologiquement, et acquiert, en autonomie, les techniques lui permettant de vivre le bien-être au quotidien.
La séance collective donne des outils génériques utiles pour que chaque participant puisse évoluer vers un "mieux-être". Durant la séance, les participants s’approprient les techniques pour les mettre en application dans leur quotidien. L'avantage des séances de groupe réside dans la richesse des différents vécus, dans le partage de solutions à certaines difficultés, dans la dynamique d'évolution vers un mieux-être… Les échanges dans les groupes permettent de sortir de l'isolement et de constater que nous ne sommes pas seuls au monde à avoir des difficultés. Ces partages se font dans le respect de chacun.


Qu’elles soient en groupe ou individuelles, les séances se déroulent globalement selon les étapes suivantes :

1) Une phase d’accueil, d’échange avec le sophrologue

2) Un ou plusieurs exercice(s) dynamique(s) effectué(s) généralement en position debout.
Ces mouvements - réalisés les yeux fermés - nous introduisent dans notre monde intérieur composé de sensations et perceptions de plus en plus positives. Ils nous aident à prendre conscience des sensations de notre corps et de notre schéma corporel, à passer d'une perception plus ou moins négative de notre corps à une perception positive, et à couper avec l’agitation du quotidien.

3) Une relaxation physique et mentale (sophronisation)
Après une lecture du corps qui commence par le visage et se termine par les pieds, on accède à un relâchement mental, entre veille et sommeil. Il s'agit ici de savourer l'instant présent au travers des sensations de calme et de paix. Ces sentiments sont déjà en nous. La relaxation sophrologique ne fait que les réactiver.

4) Un travail mental de visualisation.
Chaque exercice de visualisation vise un objectif particulier. Ce peut être une futurisation, l’évocation d’un souvenir positif, l’activation d’une ressource présente en soi…
Cette technique est de plus en plus utilisée par les sportifs de haut niveau, les étudiants ou encore les femmes enceintes. Il s'agit ici de se préparer mentalement un évènement afin de le vivre avec un maximum de ressources.

5) Un réveil musculaire.
Après avoir pris conscience de tout le positif généré par la séance, on revient au niveau de veille habituel avec l'énergie et le calme nécessaires au retour à la vie extérieure (travail, famille...)

6) Un échange avec le sophrologue.
Cet échange permet d’exprimer les sensations vécues pendant la séance, et donc d’en accentuer la conscientisation. Elle permet aussi au sophrologue d’ajuster les séances suivantes en fonction du vécu du patient ou de chaque participant du groupe.

La respiration est présente à chaque étape de la séance soit pour apaiser, soit pour maîtriser ce qui est excessif soit pour s’oxygéner et récupérer de l’énergie.